013204

047098
L’histoire napoléonienne transposée chez d’improbables représentants de l’industrie de la pêche, fallait oser. Ce fut « l’intrusion de la fantaisie dans le roman policier »*. A ranger à côté des Exbrayat, dans le coin des petits polars primesautiers, souvent rigolos et jamais prétentieux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s