015199

048148.jpg
J’espère que mes films dépassent le cadre de l’autobiographie (…) Ma vie ressemble à celle de beaucoup de gens, sauf que je suis cinéaste (…) La vie n’est jamais aussi triste qu’on le dit, ni aussi drôle qu’on le croit. Elle est assez bien faite, elle est drôle, elle est triste, alors pourquoi ne pas donner dans le spectacle ce mélange de tristesse et de drôlerie ? Ce n’est pas une recette, mais enfin, ce décalage – faire rire avec des choses tristes ou mêler de la tristesse à des choses drôles… instinctivement, je choisis cette voie. — Claude Berri*

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s