015806

048481
J’ouvris l’enveloppe. J’en sortis les photos. Je les regardai, et je sentis mon visage s’empourprer.
Je reconnus la chambre, je me rappelai le motel.
Les visages étaient nettement reconnaissables sur chacun des clichés.
— Ce que vous allez me réclamer, dit le vilain bonhomme, ce sont les négatifs.
— Vous voulez dire que vous allez montrer ces photos à mon mari ?
— Oh ! j’aimerais beaucoup mieux ne pas devoir le faire. Vous ne préféreriez pas les avoir pour vous toute seule ? Les épreuves et les négatifs ?
— Combien ?
— Ma foi, je n’ai pas réellement réfléchi à ce détail, dit-il, tout sourire. Je préfère vous laisser ce soin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s