019342

Personne à cette époque ne pouvait deviner que le public, qui a la mémoire courte - ou peut-être pas de mémoire du tout - raffolerait pendant trente ans des aventures du héros de Ian Fleming (...) Ce n'est pas la nostalgie, mais la simple évidence, qui fait dire que le premier James Bond, Sean Connery, fut aussi le plus mémorable. – Jacques Lourcelles, 1992.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s