019486

This messy bit of twisted psychological damage is arguably the most underrated film in Hitchcock’s canon (though there’s a lot of competition). Like Vertigo, it peers much deeper into the human psyche than most other Hitchcock movies (…) Fortunately, Marnie has become a cult classic in the years since its release. — Jeffrey M. Anderson

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s