— We never fished nor killed any more than we could eat. Why are they taking it out on us?
— Civilization.
— Civilization?
— Civilization is creepin’ up on us, lads. It’s a drownin’ fate that awaits us all. These are calamitous times, calamitous times.

Parce que ceci ne figure guère sur les listes d’incontournables et autres recensements des merveilles du septième art, on ne s’attendait qu’à un petit western B potentiellement sympatoche. Attiré par la présence d’Anne Bancroft (et celle de Victor Mature, mais un tantinet moins, faut quand même être honnête), on a découvert un film bien foutu et pas trop manichéen, fort peu militariste et assez écolo. La fin est un peu hum hum, mais globalement, on peut parler d’une bonne pioche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s