021180

Ici, tout (ou presque) est banal, du scénario peu imaginatif aux personnages stéréotypés au possible (les trafiquants sont évidemment tous d’infâmes salauds tandis que les agents et inspecteurs sont tous des types irréprochables), en passant par les dialogues et les quelques traits d’humour, assez peu convaincants. Néanmoins, dire que l’on s’ennuie serait mentir : Terence Young connaît son métier et les quelques scènes d’action sont assez efficaces.Noir and Blue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s