This low budget pirate movie has lots of routine dialogue, choppy and disorienting editing, and an overly quick ending. But on the plus side, there are some interesting plot twists, the occasional sharp line of dialogue, and a compelling call to root for the goodguys. For fans of swashbuckling B movies, Buccaneer’s Girl could be an amusing diversion, although I wouldn’t recommend it to anyone else. — Samuel Stoddard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s