Un film avec Bulle Ogier est toujours un bon film puisqu’il y a Bulle Ogier. Ça ne veut pas dire que Vénus Beauté soit un chef d’oeuvre (…). Avec son réalisme de vaudeville, [le film] tranche agréablement sur la lourdeur des tranches de vie que les cinéastes français confondent souvent avec des scénarios. Quand les acteurs n’ont pas trop l’air de s’ennuyer, le spectateur se sent moins obligé de rire à leur place. Pendant ce temps, la patronne mène son petit monde à la baguette. C’est Bulle Ogier. C’est une fée. — Louis Skorecki

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s