A rare treat for cinema lovers starved for the days when scruffy newspaper reporters fearlessly sniffed out corruption, State of Play delivers the kind of conspiratorial thrills that would have made Pakula proud.Jason Buchanan

Nothing is as it seems in State of Play, a crackerjack political thriller in which no individual, profession or institution gets away clean. — Chris Kaltenbach

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s