022536

On a tellement vu, depuis trente ans, le cinéma américain flétrir les mœurs politiques que Votez McKay, l’un des premiers à révéler les coulisses d’une élection, semble, aujourd’hui, d’une extrême prudence. En fait, les magouilles électorales sont résumées en une courte scène où l’on voit, devant la menace d’une abstention record, le staff républicain faire le forcing auprès des infirmes d’un hospice et les démocrates rameuter les ivrognes du coin. Le vrai sujet, ici, c’est la perte inévitable de l’innocence. — Pierre Murat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s