— Vous savez, président, tout ceci n’est peut-être pas très légal.
— Oui, je sais.
— La commission des ententes va peut-être finir par s’occuper de nous. Nous devrions faire attention.
— J’vous paie pas pour me dire c’qui est légal ou pas. Quand tout va bien, vous servez à rien…
— Oui, mais alors…
— Si ça s’complique, vous êtes là pour expliquer, textes à l’appui, que tout est en règle. C’est compris, oui ?
— On est à la limite de la légalité, hein… Et plutôt du mauvais côté de la limite.
— Vous comprendrez que, dans les affaires, l’important est non seulement de connaître la limite de la légalité, mais aussi le coefficient d’élasticité de cette limite.
— Oui ?
— Oui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s