024814

A splendid, unsettling first feature from writer Béraud, about a bad case of writer’s block. Béraud’s achievement lies in finding a visual and visceral language to describe the process of writing as work (more perspiration than inspiration, and more neurosis than either). After sketching the tense domestic relations between financially supportive girlfriend and impotent writer, the film follows the writer off the rails, sliding into a delirious nightmarish journey through a night-town whose torments and triumphs, though vividly real, may also represent the creative process itself.JD/TimeOut London 

L’obstination, vraiment, la détermination, c’est quand même la clé de tous les vrais films. L’idée fixe, et la mise en scène qui est au service d’une volonté. Au début, c’est dur d’accrocher, comme ça, et puis au bout d’un moment, il est infernal, ce Paul — avec des petits riens, c’est ça qui est formidable, y a pas de grande grande scène (…). C’est vachement bien.Jean-François Stévenin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s