028864

Alfred Hitchcock’s lively, imaginative 1929 pioneering thriller is remarkable as Britain’s first talking picture. It’s a treasured relic of a bygone era. A highly impressive piece of work considering its age and filming difficulties, Blackmail is a slightly rickety but still gripping experience for today’s audiences. It is a striking piece of work visually and of course the quintessential Hitchcock story is still involving because it is very adult, ‘modern’ and full of the director’s disturbing preoccupations. — Derek Winnert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s