Une fable yiddish, terrible et hilarante, sur l’inanité de prendre au sérieux le tragique du quotidien. — Nicolas Schaller

I found A Serious Man fascinating, even if the pieces didn’t immediately fit together for me. I suspect, however, that like Barton Fink, the years will be kind to it, and subsequent viewings will make things, if not clearer, then at least more cohesive. — Jeffrey M. Anderson

— The rabbi is busy.
— He didn’t look busy!
— He’s thinking.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s