— I’ve never woke up in handcuffs before.
— I have. Naked.

La séance de dépoussiérage est un peu déstabilisante (les effets spéciaux cartoonesques secouent pas mal) mais c’est plutôt rigolo parce que fort roublard, à la fois fidèle aux personnages des romans et différent des (nombreuses) adaptations précédentes. Comme ça bastonne au deuxième degré, on commence assez vite à se bidonner et on tient la distance, même quand le rythme baisse. Malin et sympatoche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s