Nous sommes partis d’un fait divers authentique. En 1964, à l’aéroport de Fiumicino, à Rome, des agents secrets égyptiens tentèrent d’emmener clandestinement au Caire un agent israélien. On avait anesthésié l’Israélien avant de l’emballer dans une grosse malle cabine, et tout se serait très bien passé s’il ne s’était pas réveillé au beau milieu de l’aéroport, alertant tout le monde par ses cris. Une valise qui hurle en hébreu, c’est inhabituel. — Georges Lautner

Une aimable daube portée par une zizique entêtante, des gags répétitifs et un message humaniste qui, précisément, la rend aimable. Pas inoubliable, c’est sûr, mais supportable par intermittences, malgré pas mal d’aspects lourdingues.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s