Notre ville est une ville tranquille, qui se consacre au travail et à la famille. Cinq usines, des grandes et des petites. De temps en temps, il y a une petite grève, un petit meeting, mais rien de nature à troubler l’ordre public. On entend des discours enflammés, de vibrantes protestations, quelques applaudissements, et puis la vie reprend comme par le passé. Les patrons restent les patrons, les ouvriers restent les ouvriers. Notre ville est une ville catholique. Trente-quatre églises — comme les usines, grandes et petites. Somme toute, c’est une ville qui fait son signe de croix.

L’enquête révèle que tout le monde ment, triche, tapine, maquereaute, trafique, corrompt, vole, trompe, tripote et/ou truande. Mais si tout le monde est coupable, par où commencer à sévir ? Et le flic, n’a-t-il pas lui-même l’habitude d’aller retrouver une charmante en loucedé ? Voici une aimable entreprise de démontage des apparences et des convenances, menée benoîtement, sans appuyer trop fort, comme si on ne savait pas qu’il est impossible de soulever vraiment le couvercle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s