Où un homme riche et vieillissant poursuit de ses assiduités une merveilleuse jeune fille pauvre, tantôt en France, tantôt en Espagne. En vain, toujours, y compris et surtout quand il croit être sur le point d’aboutir. La frustration monte au nez de notre pépère de luxe, tandis que le terrorisme sévit dans les deux pays et ajoute au déséquilibre ambiant. Le film est bizarre, déroutant autant qu’éprouvant. Passionnant, donc.

A ridiculous desperate, vain, old man chasing a woman half his age, constantly imagining that he’s on the verge of making a conquest only to fall flat on his face once again. The film’s teasing nature is continued with a strange, unexplained sub-narrative involving an obsure terrorist campaign whose activities are alluded to through media reports and nearby bombings. — Iain Harral

That Obscure Object of Desire moves in a dreamlike way, its flashback structure encouraging the mixture of reality and imagination that becomes a dream truth. — Marilyn Ferdinand

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s