On a warm June day in the Rue Saint Martin in Paris there was a disturbance. Members of the French press were protesting their being barred from a secret conference. Inside, representatives of the United Nations were hearing a report from the head of a special fact-finding commission — a man named Dr. Heinrich Bernhardt. Bernhardt had a long proven record on international affairs. His report was sharp and concise. Facts and figures about turning the four allied zones of Germany into a single unified country. The session was dealing with something that might add a little harmony to this turbulent world. You can understand why the reporters were a bit put out.

21:45 — D — 9850 — Sulzbach

Si Berlin Express ne se présente pas comme l’un des films les plus personnels du cinéaste, il peut être apprécié comme une œuvre singulière mêlant mystère et réalisme avec un talent évident […]. Les admirateurs de Jacques Tourneur prendront un grand plaisir. — François-Olivier Lefèvre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s