— Si tu veux mon avis, c’est moins une question de tour de main qu’une question d’époque. Reconnais qu’on trouve de moins en moins de monnaie chez le client.
— Ah ça, faut avouer que les banques nous font un tort considérable avec les petits comptes.
— Et n’oublie pas les chèques postaux et la Caisse d’épargne. Ils raflent pas mal de pognon aussi, ceux-là, va.
— C’est l’évolution. Mais qu’est-ce que tu veux, on peut pas obliger les gens à garder leur carbure chez eux uniquement pour qu’on vienne le leur secouer.
— Sûrement pas. Mais ce qu’on peut faire, puisque tout le monde est contre nous, c’est changer de truc.
— Ah bon ? Et comment tu vois ça, toi ? On peut savoir ?
— Avec chacun un bon flingue en main à la porte d’une banque. Puisque maintenant, c’est là que sont les sous…
— Oh le forcené ! Mais il nous ferait décoller le cigare, l’abruti !
— Enfin quoi, on va pas rester sans un pendant que les encaisseurs courent les rues !?


Quelle différence entre un con et un voleur ? Un voleur, de temps en temps, ça se repose.Michel Audiard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s