Les poncifs, c’est un truc épatant, vraiment. Pensez à quelques-uns des poncifs qu’on vous assène à tout bout de champ, mettez-les bout à bout pour obtenir un semblant de scénario, pimentez ça avec deux-trois horreurs inutiles, trouvez des têtes d’affiche sur le retour, ne recommencez pas les prises que vous avez foirées, montez ça comme un tâcheron en intercalant quelques flash-back médiocres et zou, vous pourrez prétendre avoir fait un film.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s