Marielle est excellent et Kim Cattrall bien jolie, mais Belmondo cabotine comme jamais, Villeret erre à poil dans la campagne canadienne, le générique est épouvantablement braillard et l’incohérence règne sur l’ensemble. C’est pas grave, le prochain film qu’on matera nous semblera forcément très réussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s