— Le Côte d’argent, de tous les trains qui passent par ma gare, c’est celui qui va le plus loin. C’est le rapide de Bordeaux, avec quatre voitures directes pour Biarritz. Y en a deux par jour. Un le matin, un le soir.
— Ça fait rêver.
— Vous connaissez Biarritz ?
— Voilà cinq ans, j’y ai passé tout l’été. Au Miramar.
— Au Miramar ? Oh la la… Trois tourelles et cinq fourchettes. Deux cent cinquante chambres avec salle de bains. Vue sur la baie, jardin privé, restaurant avec deux étoiles. Dites, vous vous mouchez pas avec les doigts, vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s