— Alors ?
— Aah, mon vieux, ce dîner d’hier soir… Un lièvre à la royale. Un grand moment de mon existence.
— Et ma femme sans tête ?
— Ahh… Découpage d’amateur, mais proprement fait. L’homme a de la décision. Elle a d’abord été étranglée. Marques très nettes de strangulation et de violence.
— …
— Beau brin de fille, d’ailleurs… Et la tête ?
— Bah, elle court toujours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s