— On est bien, au régiment, hein ? Z’avez r’trouvé vos camarades… et pis l’ grand air, la nourriture saine et abondante…
— Mon capitaine, c’est vrai. Seul’ment, moi, j’ai ma femme…
— Aaah… Z’avez peur d’être cocu. Avec une gueule comm’la vôtre…
— Mais, mon capitaine, j’en suis sûr…
— Mais dites donc pas d’ bêtises ! Et pis ça n’a pas d’importance, z’êtes pas l’seul. Et pis vaut mieux être cocu qu’ministre, ça dure plus longtemps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s