Zero Dark Thirty est d’abord une fiction documentée qui cumule les qualités du film d’espionnage, du thriller, du film de guerre, du récit de vengeance et du portrait de femme. Rien de moins. L’Histoire, sous la forme d’une tragédie qui a bouleversé la planète, lui garantit ensuite une manière scénaristique à haute valeur ajoutée (…). Lorsque la fiction s’invite ainsi dans le réel, mieux vaut pour les oeuvres qui s’en inspirent jouer la partition sans fioritures. C’est ce qu’a bien compris Kathryn Bigelow, qui fait taire tout pathos pour se tenir au plus près de ce combat de l’ombre, embarquant le spectateur dans le récit documenté et circonstancié d’une chasse à l’homme qui se veut la plus réaliste possible. — Jacques Mandelbaum

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s