Très bon thriller qui dénonce sans détours les connivences entre le pouvoir politique et les gangsters, Le juge Fayard dit le shériff est l’une des réussites indéniables d’Yves Boisset, qui depuis une vingtaine d’années réalise surtout des téléfilms. Son retour au cinéma ne serait pas un luxe dans le contexte actuel. — Citizen Poulpe, 2009.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s