Le goulag n’a pas seulement été un système d’enfermement, de relégation ou de liquidation. Il a rapidement été utilisé comme un système économique à part entière. Pour ses grands projets d’expansion industrielle, Staline a profité d’une main-d’œuvre gratuite et nombreuse. Chemins de fer, canaux, villes, mines, forages, les zeks ont travaillé dans des conditions inhumaines sur des chantiers disséminés à travers tout le pays-continent (…) Outre les archives exceptionnelles qui font pénétrer à l’intérieur même des camps, des chantiers aussi démesurés que mortels et des étendues hostiles, la force des témoignages recueillis auprès de survivants apporte chair, sang et larmes à un récit qui semble plonger toujours plus loin dans l’horreur. Un grand moment de télévision consacré à un phénomène historique majeur du XXe siècle. — Alain Constant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s