Laissez-moi vous parler un peu d’Ilha Pombo. C’est une immense fiente d’oiseau dans la mer bleue des Caraïbes, et j’ignore ce qu’il y a de pire, de son histoire ou de sa géographie. Commençons par l’histoire. Ilha Pombo est restée inhabitée jusqu’en 1598, date où un bateau espagnol a touché terre dans le but d’y déposer un marin qui avait été pris par le capitaine à faire nul ne sait quoi avec une mule qui se trouvait à bord. A cela se borne l’implication de l’Espagne dans l’histoire de l’île, une exception dans les Caraïbes, puisque la plupart des îles y ont été presque intégralement mises à sac par les Espagnols il y a trois ou quatre cents ans. Le marin, dont le nom n’est identifié dans aucun des livres de référence que j’ai consultés en bibliothèque, n’a laissé aucune trace de sa présence sur l’île, ayant apparemment préféré se jeter à l’eau plutôt que d’y vivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s