Mis à part cette boulangère qui tarde dramatiquement à apparaître (on en est à l’avant-dernier tome, faudrait qu’elle s’affole un peu), tout continue à aller franchement bien.

— Braaaah, je suis nul, c’est tout !
— Erreur, Cœur-Pur, car toute certitude sur soi-même est trompeuse. Sache que la vérité compte autant de facettes miroitantes que les étoiles dans le ciel.
— C’est beau, ce que vous dites là…
— Alors médite-le dans le fond de ton coeur.
— …
— …
— Ça vous ennuie si je le mets plutôt sur mon blog ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s