Un détective amateur, un milieu social fermé, des secrets de polichinelle, des meurtres à l’arme blanche, une narration au passé simple criblée de points d’exclamation et hop, on retombe sur ce qui fit la fortune d’Exbrayat et de quelques autres, aux grandes heures du roman de gare et de la collection du Masque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s