Elle donna de la lumière dans l’écurie et Mickey s’arrêta à l’extérieur du box. C’était à peine si la jument remarquait leur présence. Nicole s’approcha d’elle, la palpa selon l’habitude un peu sous le ventre et sur les flancs, posa la main sur son museau, lui regarda le blanc de l’oeil.
Elle savait les gestes. Il aurait aimé faire comme elle, avoir la même délicatesse, la même précision douce.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s