Alexandre Dumas l’a promu héros du plus populaire de ses romans, Les Trois Mousquetaires. Des milliers d’éditions, de traductions, des dizaines de films et de séries font caracoler jusqu’à nous d’Artagnan, qui a revêtu au cinéma les traits de Gene Kelly, de Jean Marais, de Douglas Fairbanks… Mais le fougueux d’Artagnan n’est pas qu’un personnage de papier, ou figé sur pellicule : il a réellement existé. Dumas le précise d’ailleurs dans la préface de son roman : il s’est inspiré d’une biographie du lieutenant-capitaine des mousquetaires de Louis XIV, intitulée « Mémoires de d’Artagnan », et signée de Courtilz de Sandras. Seul souci : ces mémoires n’en sont pas. D’Artagnan était déjà mort et enterré quand elles sont parues. — Caroline Constant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s