Rohingya fishermen take their boats out to sea in Shamlapur Beach, outside of Cox’s Bazaar, in Bangladesh, January 2016. There are few professions available to the Rohingya, who are systematically marginalized, and forced into formal and makeshift camps across Bangladesh and Myanmar.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s