Le documentaire, simplement chronologique, est composé majoritairement d’images d’archives prises lors des tournages ou des sorties de l’actrice. Il couvre presque toute l’histoire du cinéma italien d’après-guerre [et] laisse apprécier cette figure de provinciale napolitaine au talent et au physique hors normes qui gère sa carrière, fidèle à sa mère toujours, dans toute son humanité dont son jeu se nourrit, jusqu’au duo le plus long du cinéma avec Marcello Mastroianni. Un documentaire passionnant, presque trop court. — Stopia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s