041476
Un coup de tonnerre précéda une violente averse, couvrant le bruit des coups de feu, deux insignifiantes petites détonations comparées à la colère divine qui se préparait à éclater, et qui mugissait dans sa magnificence. Quand la pluie se mit à tomber, Ijsbreker s’affaissa aussi. La pluie éclaboussait le rebord de la fenêtre, et tombait à l’intérieur sur le corps et le parquet. Dehors, elle fouettait le bitume, les péniches et les voitures en stationnement, cinglait les feuilles frissonnantes des ormes immenses, se mêlant aux eaux tranquilles du canal et fendant l’onde en une myriade de minuscules vagues que l’orage balayait soudain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s