A Cavalry captain about to retire, reluctant to leave his command in the hands of junior officers, has to face an Indian rebellion in his last patrol. Superb western melodrama with all the traditional hallmarks of its director, plus an unexpectedly elegiac, lyrical streak that raises it above the genre standard; second in Ford’s « Cavalry Trilogy » after Fort Apache (1948) and before Rio Grande (1950). — Jorge Mourinha

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s