Des vieux qui se désirent, des pauvres au soleil, des soixante-huitards pas embourgeoisés, des problèmes d’argent et d’amour plutôt que des dilemmes moraux, et tout cela écrit de manière à ne jamais épaissir le trait d’un soupçon de condescendance, de moquerie de classe ou de puritanisme. — Marcos Uzal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s